Fingermarks development on gloves : Relative efficiency of 1,2 Indanedione/ZnCl2, ninhydrin and wet powder

Résumé 

Les poudres en suspensions telles que le wet powder sont utilisées pour mettre en évidence les traces digitales sur les surfaces adhésives. Elles peuvent aussi être utilisées sur des gants mais ces solutions commerciales prêtes à l'emploi ne donnent pas pleinement satisfaction. Elles peuvent, par exemple, créer un bruit de fond parfois conséquent et rendre difficile l'exploitation des traces digitales. D'après des études récentes, une solution de ninhydrine pourrait être efficace sur certains types de gants. La ninhydrine et l'1,2 indanedione sont des réactifs habituellement utilisés pour la révélation de traces digitales sur des supports poreux ou semi-poreux. Leur utilisation sur des gants pourrait être intéressante pour s'affranchir du bruit de fond généré par les poudres en suspension. Dans l'étude menée par le département Empreintes Digitales de l'IRCGN, plusieurs formulations de solutions de ninhydrine et d'1,2 indanedione sont comparées au wet powder sur un panel de gants en nitrile, latex et vinyle. Après comparaison, les meilleurs résultats sont finalement obtenus avec l'utilisation du wet powder.

 

Pour lire l'intégralité de la publication :

Document(s) lié(s):

Actualités


Le SCRC en visite chez les carabinieri italiens

Le 25 et 26 novembre, une délégation du service central de renseignement...

EUROPOL et SCRCGN une collaboration active et fructueuse

Une délégation de 16 officiers du SCRCGN conduite par le général...

Les produits de marquage codés au service de la santé

Dans le cadre de la pandémie Covid 19, les experts de l'IRCGN ont apporté...