" Un incendie est une scène de crime à part entière "

En marge des incendies ayant eu lieu à Générac dans le Gard (30), retrouvez l'intervention du lieutenant-colonel Guillaume Cognon sur Europe 1, chef du département Environnement-Incendies-Explosifs à l'IRCGN. Il y explique la façon d'opérer sur les feux de forêts en tant qu'expert de cette spécialité.

L'objectif premier des experts de ce département est d'apporter un maximum d’éléments permettant de déterminer l'origine de ce feu, qui a détruit près de 500 hectares, afin d’orienter les recherches sur une piste criminelle ou accidentelle. Il s’agit ainsi de rechercher des explications sur le déclenchement du feu et d’évaluer si la propagation est compatible avec ce qui est observé.

Avec l’aide des constatations effectuées par les pompiers, le département Incendies-Explosifs travaille par exclusion, autrement dit sans avoir à ratisser toute la zone touchée par l'incendie, il exclut les zones sur lesquelles l'incendie n'a pas pris. La végétation, la topographie ou encore le vent sont des éléments importants à prendre en considération pour déterminer l’origine d’un feu.

Sur place, la zone est donc quadrillée et ratissée par des chiens spécialisés dans la recherche de produits combustibles ou par des enquêteurs dotés de détecteurs portables d'hydrocarbure afin de tenter de comprendre comment le feu a pu prendre à cet endroit précis. L’examen de la zone est indispensable, des prélèvements de matière sont effectués et tous les objets suspects sont récupérés dans des bocaux de verre, des sacs spéciaux ou dans des récipients métalliques pour analyse.  

Vous pouvez retrouver l'intégralité de l'interview du LCL Cognon ici

Actualités


EUROPOL et SCRCGN une collaboration active et fructueuse

Une délégation de 16 officiers du SCRCGN conduite par le général...

Les produits de marquage codés au service de la santé

Dans le cadre de la pandémie Covid 19, les experts de l'IRCGN ont apporté...

Les experts du PJGN à Satory pour l’Edition spéciale du 14 juillet sur France2

VU SUR FRANCE 2 : " Reconstitution d'une scène de crime en direct"