Le GIGN donne l'assaut...

Le Groupe d'Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN) a interpellé, ce matin, dans le Puy-de-Dôme, un forcené armé, retranché dans une maison.

Le 23 avril 2012, sur la commune de Beurières (63), une patrouille de gendarmerie se présente devant une habitation pour demander à l'occupant "illégal" de quitter les lieux. Ce dernier, âgé de 61 ans, refuse d'obtempérer et tire sur les gendarmes départementaux, en en blessant un au thorax puis à la main.

Un bouclage des lieux est immédiatement effectué. L'auteur se retranche seul dans la maison avec une arme de chasse ainsi que de nombreuses munitions. Le forcené, chasseur émérite est déjà connu des forces de l'ordre pour violences.  Des négociateurs régionaux de la gendarmerie nationale sont aussitôt engagés pendant que le GIGN est alerté.

Les personnels de la Force Intervention arrivent dans les heures qui suivent. Les négociateurs régionaux poursuivent leur travail avec les éléments de la cellule nationale de négociation du GIGN (CNN). Vers 04h00 du matin, le 24 avril, les gendarmes du GIGN donnent l'assaut. Les différentes pièces de la maison de 3 étages sont minutieusement fouillées et l'individu est interpellé quelques minutes plus tard, sans que l'opération ne fasse d'autres blessés. Le retraité est immédiatement placé en garde à vue.

Actualités


Prise de commandement du général de brigade Ghislain Réty au GIGN

Le général Ghislain Réty s’est vu remettre le commandement...

Les gendarmes du GIGN participent au championnat national de cross country

Treize gendarmes du Groupe d'Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN) ont...

Communiqué de presse du GIGN

Suite à la parution d’articles évoquant une lettre anonyme...