Interpellation dans l'Aisne

Un homme de 55 ans s'était retranché dans son domicile, sur la commune de Marle, depuis le 11 juin 2009. Il avait tiré plusieurs coups de feu sans faire de blessés.

Le 11 juin 2009 vers 9 heures 30, un témoin signale à la gendarmerie qu'un homme armé s'est retranché seul dans son domicile et a ouvert le feu à plusieurs reprises, sans faire de blessé. L'homme, âgé de 56 ans, souffrirait de troubles psychologiques, il a déjà fait l'objet de plusieurs hospitalisations d'office. Deux armes sont déclarées à son nom.

Depuis le 11 juin vers 2 heures, l'intéressé aurait tiré une quinzaine de fois. L'arme serait une carabine 22 LR. Un périmètre de sécurité est mis en place. La résidence dans laquelle il demeure est composée de 22 logements, douze personnes sont évacuées ainsi que les 350 enfants d'un collège voisin.

Un négociateur de crise de la gendarmerie est engagé. Utilisant à nouveau son arme à plusieurs reprises, le GIGN est engagé à 17 heures.

Les gendarmes interpellent à 00 heure 45 l'individu retranché alors que toutes les tentatives de négociation ont échoué. Deux armes, un fusil de chasse et une carabine, sont découvertes.

L'opération s'est déroulée sans que l'homme retranché ne fasse usage de ses armes.

La personne est immédiatement visitée par une équipe du Samu, présente sur place, puis est transporté dans un hôpital psychiatrique.

Actualités


Prise de commandement du général de brigade Ghislain Réty au GIGN

Le général Ghislain Réty s’est vu remettre le commandement...

Les gendarmes du GIGN participent au championnat national de cross country

Treize gendarmes du Groupe d'Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN) ont...

Communiqué de presse du GIGN

Suite à la parution d’articles évoquant une lettre anonyme...