INTERPELLATION AVEC OUVERTURE DU FEU

Le 18 octobre, dans l'Eure-et-Loir, un individu armé d'un fusil tire sur la conductrice d'un véhicule à l'arrêt. Celui-ci, après avoir atteint la victime au visage, prend la fuite. Un important dispositif de recherche est mis en place par la Gendarmerie Nationale.

Le 19 octobre, vers 20h30, l'auteur des faits est localisé dans un hôtel à proximité de Chartres. Une section de la Force Intervention du GIGN est immédiatement engagée. Lorsque les militaires du Groupe d'Intervention de la Gendarmerie Nationale pénètrent dans la chambre, le malfaiteur ne se laisse pas interpeller sans réagir. Il tire sur les hommes du GIGN et blesse l'un d'entre eux au bras. Le suspect est rapidement maîtrisé par un tir de riposte. Une fois le forcené interpellé, le gendarme du GIGN, légèrement blessé, est évacué vers un hôpital. 

Actualités


Prise de commandement du général de brigade Ghislain Réty au GIGN

Le général Ghislain Réty s’est vu remettre le commandement...

Les gendarmes du GIGN participent au championnat national de cross country

Treize gendarmes du Groupe d'Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN) ont...

Communiqué de presse du GIGN

Suite à la parution d’articles évoquant une lettre anonyme...