Disparition en mer d'un gendarme du GIGN

Le 7 novembre 2013 vers 21h00, à l'occasion d'un entraînement organisé conjointement avec la Marine nationale, un gendarme du Groupe d'Intervention de la Gendarmerie Nationale a chuté lors d'un exercice d'abordage de bateau, au large de la presqu'île de GIENS (Var), en mer Méditerranée.

Le militaire du GIGN, âgé de 28 ans, participait à un entraînement conjoint avec la Marine nationale qui s'inscrit dans un cycle de préparation opérationnelle en milieu maritime.

Des moyens navals et aériens ont été immédiatement mobilisés sur zone. Après 21 heures de recherches, le préfet maritime a décidé de les suspendre à 18h00.

Dans un communiqué de presse commun, les ministres de la Défense et de l'Intérieur « expriment leur profonde tristesse » face à cette disparition.

Le général d'armée Denis FAVIER, directeur général de la gendarmerie nationale, apporte son plus profond soutien à la famille du militaire disparu, à ses proches ainsi qu'aux personnels du GIGN.

Actualités


Prise de commandement du général de brigade Ghislain Réty au GIGN

Le général Ghislain Réty s’est vu remettre le commandement...

Les gendarmes du GIGN participent au championnat national de cross country

Treize gendarmes du Groupe d'Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN) ont...

Communiqué de presse du GIGN

Suite à la parution d’articles évoquant une lettre anonyme...