Pays Amis

Depuis son installation à Melun en 1945, l'EOGN a toujours mis en avant la coopération internationale dans le domaine de la sécurité. Ses actions s'expriment en assurant la formation initiale et continue de nombreux stagiaires étrangers venant des quatre coins de monde, ce qui prouve la qualité de son enseignement et la confiance que lui accordent plus de 60 nations d'Afrique, d'Amérique du Sud, d'Asie, d'Europe et du Moyen-Orient.

Les stagiaires étrangers sont recrutés et sélectionnés sur concours dans leur pays d'origine parmi les militaires des armées de la gendarmerie voire de la police. Ils sont appelés à suivre une formation d'une durée d'un an pour les officiers ou deux ans pour les sous-officiers des armées de la gendarmerie. Les officiers des pays amis qui intègrent l'EOGN reçoivent une formation complète, identique à celle des stagiaires français avec lesquels ils forment une promotion.

Leur formation peut inclure (si nécessaire) un module d'apprentissage ou de perfectionnement de la langue française en lien avec le CNFLIG de Rochefort (Charente-Maritime).

La coopération internationale s'étend également à la formation continue, à laquelle participent les stagiaires qui remplissent les conditions (stage de formation et d'adaptation au travail en état-major, stage de préparation au commandement d'une compagnie, Ecole de Guerre, etc.).

 

La formation

Deux scolarités sont mises en œuvre pour la formation des officiers. Ces formations sont sanctionnées par la délivrance du diplôme de l’École des officiers de la gendarmerie nationale pour tous les élèves ayant réussi la formation.

 

Pour les élèves issus du concours C3 

La formation dure 2 ans. Elle se déroule d’août de l’année A à juillet de l’année A+2, à l’issue de la cérémonie de fin de scolarité. La formation s’articule autour de 4 semestres :

Semestre 1 : Leadership
  • formation militaire et tactique en vue d’acquérir les bases du commandement et développer des qualités physiques et morales,
  • divers stages dans des camps d’entraînement : Beynes – Chateaulin – St Cyr Coetquidan,
  • stage commando à Pentièvre.
Semestre 2 : Environnement de crise
  • formation professionnelle technique et tactique,
  • stage parachutisme à Pau / ou stage Montagne à Barcelonnette,
  • stage en unité opérationnelle.
Semestre 3 : Gestion de crise
  • stage de « Moniteur d’Intervention Professionnelle » au Centre National d’Entrainement des Forces de Gendarmerie à St Astier,
  • divers stages dans des unités opérationnelles françaises.
Semestre 4 : Spécialisation et préparation au premier commandement
  • enseignement spécialisé au cours du 2ème semestre dans l’une des quatre dominantes choisies : SPG , MOPJ, SR.
  • stage en unités opérationnelles.

Pour les élèves issus du concours C2

La formation dure 1 an. Elle se déroule d’août de l’année A à juillet de l’année A+1, à l’issue de la cérémonie de fin de scolarité. Elle comprend des enseignements académiques, des enseignements professionnels, et des stages opérationnels qui se répartissent sur 2 semestres.

Semestre 1 : Gestion de crise
  • stage de « Moniteur d’Intervention Professionnelle » au Centre National d’Entrainement des Forces de Gendarmerie à St Astier,
  • divers stages dans des unités opérationnelles françaises.
Semestre 2 : Spécialisation et préparation au premier commandement
  • enseignement spécialisé au cours du 2ème semestre dans l’une des quatre dominantes choisies : SPG , MOPJ, SR.
  • stage en unités opérationnelles.

 

Les concours

Retrouvez ici les modalités des concours pour chacune des scolarités.

 

Élèves aujourd'hui, ALUMNI demain...

La gendarmerie nationale française, à travers l’EOGN, œuvre activement au développement d’un fort sentiment d’appartenance chez les élèves français et étrangers, qui participe directement à la vitalité de notre modèle. Au-delà d’une hospitalité naturelle en retour de l’honneur et de la confiance accordés par les pays partenaires de la France, l’EOGN déploie de multiples actions en faveur de ses stagiaires étrangers et veille à leur accompagnement tout au long de la scolarité.

 

Au cours de leur scolarité, les officiers des pays amis sont pleinement intégrés dans les promotions et suivent le même cursus que les élèves français. De plus, afin d’approfondir les liens avec notre pays et développer un sentiment d’appartenance à la famille de la gendarmerie, il a été instauré des rendez-vous clés, très appréciés de nos camarades étrangers :

Suite à leur passage à l'EOGN, les stagiaires des pays amis restent une part de l'EOGN à travers son réseau alumni.

 

Vous êtes intéressé ? Contactez l'EOGN

Le Département des Partenariats est le point de contact unique de l’École, avec la DCI, pour les élèves des pays amis.
Vous pouvez le contacter directement en cliquant ici !

À noter : Les ambassades de France à l'étranger sont en mesure de répondre à toutes les demandes de renseignements liées au concours et à la formation des futurs cadres de la gendarmerie.

Actualités


Cordées de la réussite édition 2021

Le dispositif des "Cordées de la réussite" continue à l'EOGN...

Immersion sur le terrain pour la 128ème promotion

Après avoir reçu leur sabre, les élèves-officiers ont...

Cérémonie de remise des sabres à la 128ème promotion

Les élèves-officiers de la 128ème promotion ont reçu,...