Choix des postes pour la promotion colonel Beltrame

C’est lors du traditionnel « amphithéâtre de choix des postes », qui s’est déroulé le vendredi 10 mai, que les officiers-élèves de la 124e promotion ont pu choisir leurs futures affectations.

Ce moment, l’un des plus attendus par les officiers-élèves, est l’aboutissement des deux années de scolarité suivies au sein de l’École et marque le début de leur carrière en tant qu’officier de la gendarmerie. Après avoir opté pour leur dominante d’emploi lors d’un précédent amphithéâtre en février dernier, ils ont, cette fois-ci, choisi leur première affectation en fonction de leur spécialisation et de leur classement final. Répartis dans toute la métropole, les postes proposés sont très diversifiés.

  

 

51 concernaient la dominante sécurité publique générale (SPG). 27 officiers seront affectés en tant que commandants de communauté de brigades, 18 en tant que commandants de brigade territoriale autonome, 3 au commandement d’un peloton d’intervention ou de surveillance (PSIG) et 3 au commandement de gendarmerie spécialisées.

La dominante maintien de l’ordre-défense offrait 60 postes de commandement dont 11 en escadron de gendarmerie mobile, 28 en peloton d’intervention et 21 en peloton de marche.

Les officiers-élèves de la dominante police judiciaire-renseignement se sont vus proposés 24 postes. 8 seront prochainement commandants de brigade de recherches, 8 commandants adjoint de division en section de recherches, 2 en groupe d’observation et de surveillance (GOS) et 5 à l’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRGCN).

Sur les 11 postes de la dominante sécurité routière, 2 concernent des commandants de peloton d’autoroute et 9 des commandants de peloton motorisé.

Enfin, parmi les 18 officiers du corps technique et administratif (OCTA), 5 seront affectés au sein de la Direction générale de la gendarmerie nationale (DGGN), 8 en région et 5 en groupement de gendarmerie départementale.

 

Les officiers-élèves ont rejoint leurs futures unités, le lundi 13 mai, pour leur stage de préparation à l’emploi.

Cet amphithéâtre sonne la fin de leur scolarité et amorce leur dernière phase de présence à l’EOGN : la cérémonie de fin de scolarité (le 27 juin 2019).

 

Actualités


C’est la fin du stage moto !

Durant trois semaines, les officiers-élèves de la dominante sécurité...

Un exercice commun de grande envergure

Le week-end du 1er au 3 avril, les officiers professeurs de l’EOGN ont organisé...

Stage Maintien de l’Ordre à Saint-Astier !

A l’issue du choix des dominantes, nos 65 officiers-élèves...