L'intelligence artificielle centrée sur l'humain : droit ou éthique ? (RGN 268)

Par Sabine MARCELLIN, avocat associé DLGA

Document(s) lié(s):