Journée internationale pour les droits des animaux

Nous saisissons l'occasion de la journée internationale pour les droits des animaux pour mettre en avant le Centre national d'instruction cynophile de la gendarmerie de Gramat

Une date pour les écoles et les centres

le 10 décembre : Journée internationale pour les droits des animaux

Avec le cheval, le chien occupe une place déterminante dans le dispositif « gendarmerie ». Sur un plan opérationnel il est un allié concourant à la bonne marche des opérations (de point de vue judiciaire, secours à personnes notamment) .

Historiquement les chiens de gendarmerie sont reconnus au cours de la seconde guerre mondiale et répartis en deux catégories : « chien policier » (recherche de stupéfiants, d’explosifs, d’armes, de personnes disparues vivantes ou de cadavres, etc.) et « chien de montagne » (recherche de personnes ensevelies en avalanche). Au cours des années de nouvelles compétences et techniques sont reconnues : les victimes d'avalanche en 1970, les stupéfiants en 1973, les explosifs en 1988, les traces de sang en 1999, les armes et munitions en 2001, les produits accélérateurs d’incendies en 2004, les billets en 2007, les explosifs sur personnes en mouvement en 2016 et bien d’autres compétences encore. Vous pouvez approfondir le sujet en suivant le lien vers gendinfo.fr

Partie intégrante de la gendarmerie, le chien a sa place sur les rangs . En cette journée internationale des droits des animaux découvrez le CNICG . Suivez l’actualité du CNICG sur facebook

 

 

Actualités


Centenaire de la gendarmerie mobile : une cérémonie de remise des drapeaux 09 novembre 2021

Le 9 novembre 2021, sept groupements de gendarmerie mobile se sont vus remettre...

Épreuves de sélection des gendarmes spécialistes montagne

Dans le cadre du recrutement annuel des spécialistes montagne servant en...