Épreuves de sélection des gendarmes spécialistes montagne

Dans le cadre du recrutement annuel des spécialistes montagne servant en peloton de gendarmerie de haute montagne et de montagne (PGHM et PGM), des tests de sélection sont organisés par le centre national d’instruction de ski et d’alpinisme de la gendarmerie.

Ces tests se déroulent en deux parties : une partie hivernale et une partie estivale.

Le Centre national d'instruction de ski et d'alpinisme de la Gendarmerie Nationale CNISAG organise chaque année les épreuves de sélection pour les candidats souhaitant devenir secouriste en montagne au sein des PGHM et PGM .

Les épreuves hivernales se sont déroulées au mois de mars dernier, et 18 candidats avaient ainsi validé ces épreuves.

Le 9 août 2021 a débuté la partie estivale de cette sélection.


Après un mot d'accueil du colonel Jérôme GRANGE, commandant le centre national d'instruction de ski et d'alpinisme de la gendarmerie, les candidats ont assisté à une présentation des épreuves avec un briefing de sécurité.
 

Les premières épreuves se sont enchaînées du lundi au vendredi, ne laissant aucun répit aux volontaires.

 


Ils ont ainsi été évalués dans les domaines suivants:

- Escalade en chaussons (niveau minimum exigé 6b en tête)

- Évolution en domaine glaciaire

 

- Course d’orientation

- Épreuve physique durant 48 heures avec un bivouac en montagne. Les candidats ont ainsi parcouru plus de 55 kilomètres en montagne, avec une moyenne de 2800 mètres de dénivelés positifs par jour, le tout équipés de chaussures de montagne et un sac lesté en permanence à 8 Kg (sans l’eau)


- Mise en œuvre des techniques de corde

- Escalade et désescalade avec des chaussures de montagne

 

- Évolution en terrain varié 

 

- Connaissances théoriques professionnelles

- Entretien de motivation …

 

A l'issue de cette première phase de sélection, 14 candidats ont validé les épreuves et ont été autorisés à poursuivre la sélection. Du 16 au 20 août, ils ont continué les sélections pour prétendre à intégrer à terme un PG(H)M, et pris de la hauteur en rejoignant les hauts sommets.

 

 

Ils ont été évalués:

- sur leur aisance à évoluer en toute sécurité en montagne

 

- leur capacité à gérer une cordée (choix de la course par rapport au niveau des compagnons de cordée - préparation de la couse - conduite de course …)

 

 

Chaque cordée était composée de deux candidats avec un de nos formateurs guide de haute de montagne.

De très belles courses en montagne ont pu ainsi être réalisées par nos cordées (Aiguille Verte par l’arête du Moine, Mont Maudit par l’arête Kuffner, traversée Midi-Plan, arête de Flèche Rousse à l’aiguille d’Argentière…).

 

 

Après deux semaines de sélection très intenses, 11 candidats continueront les 3 prochaines semaines de sélection. Bravo à eux !!

 

Après une semaine de repos bien méritée, ils rejoindront le CNISAG le 30 août pour débuter la formation initiale de secours en montagne. Ils suivront le module des fondamentaux du brevet de spécialiste montagne (BSM) d’une durée de 3 semaines. Ils seront observés en permanence puisque ce module est éliminatoire.

 

Retrouvez toutes les infos du CNISAG sur leur page facebook : https://www.facebook.com/CNISAG

 

* PGHM : peloton de gendarmerie de haute montagne

   PGM : peloton de gendarmerie de montagne

 

Actualités


Épreuves de sélection des gendarmes spécialistes montagne

Dans le cadre du recrutement annuel des spécialistes montagne servant en...

Découvrez l'univers des techniciens en identification criminelle en vidéo

Les techniciens en identification criminelle sont formés au Centre national...

Stage de formation à la gestion de crise des cadres et formateurs académiques de l'Éducation nationale

Stage dispensé au Centre national d'entraînement des forces de gendarmerie...