25 novembre : journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes

FOCUS SUR LA FORMATION DE NOS GENDARMES

 

 

La lutte contre les violences faites aux femmes (qu’elles soient infra-familiales et/ou sexuelles et sexistes) est une priorité absolue du gouvernement dans laquelle la gendarmerie s’engage pleinement.

 

À ce titre, la formation des militaires de la gendarmerie nationale dans ce domaine s’est notablement densifiée au cours des dernières années et continue d’évoluer.

Au travers d'enseignements transverses et de mises en situation réalistes, les gendarmes sont formés à l’accueil et à l’accompagnement des victimes, aux techniques d’audition - en tenant compte de la vulnérabilité des victimes, au travail de prévention et de partenariat avec les différents acteurs du périmètre, à l’évaluation du danger, à l’intervention de psychologues, à la déontologie...

Cette liste non exhaustive concerne la formation des officiers et/ou des sous officiers.

 

Depuis le Grenelle des violences conjugales en 2019, 3640 élèves gendarmes ont été formés aux nouveaux modules d’enseignement.

Depuis février 2020, date de mise en place de l’enseignement à distance, 40 000 gendarmes ont suivi ce module.

2776 ont été formés en octobre dernier !

Depuis 2020 également, 220 experts ont été formés au Centre national de formation de la police judiciaire (stage « expertises mécanismes VIF »).

 

 

 

 

 

#NotreEngagementVotreSécurité   #NeRienLaisserPasser   #ArrêtonsLesViolences   #VSS   #RépondrePrésent    #AccueillirAgir

Actualités


Centenaire de la gendarmerie mobile : une cérémonie de remise des drapeaux 09 novembre 2021

Le 9 novembre 2021, sept groupements de gendarmerie mobile se sont vus remettre...

Épreuves de sélection des gendarmes spécialistes montagne

Dans le cadre du recrutement annuel des spécialistes montagne servant en...